France télévisions se met au e-learning…

… et nous commande un module sur mesure sur le thème du handicap.

France télévisions a choisi de développer avec Théâtre à la Carte un module ludique de sensibilisation au handicap pour favoriser les prises de conscience, faire tomber les a priori et délivrer des messages pédagogiques. Découvrez le témoignage d’Anne Daroux, Responsable partenariats – développement – e-learning et Responsable de la communication de l’Université France Télévisions !

francetelevisionMadame Daroux, quel était votre cahier des charges pour votre projet (objectif, thème, public cible, contraintes particulières…) ? Pourquoi avoir choisi l’option e-learning ?
La direction de France Télévisions (FTV) soutient depuis plusieurs années une politique tendant à lutter contre toutes les formes de discrimination. Un des axes de cette politique concerne les collaborateurs en situation de handicap. Afin de sensibiliser encore l’ensemble des collaborateurs de FTV, il nous a semblé judicieux d’utiliser notre nouvelle plate forme e-learning en proposant un module facile à réaliser, avec un ton décalé et nouveau, dans un temps limité.

Quels messages souhaitiez-vous faire passer ? Quel était le contexte ?
Les messages étaient multiples : il s’agissait de sensibiliser les collaborateurs à l’emploi de personnes en situation de handicap, donner les « fondamentaux » des bonnes pratiques, bonnes attitudes à adopter, donner de vrais témoignages, tester ses connaissances, et permettre de porter un regard plus juste sur les personnes en situation de handicap.
Il s’agissait également de redonner l’ensemble des actions déjà mises en place par le groupe. Le contexte était également important puisque FTV travaille à obtenir le label Diversité et nous souhaitions déployer le e-learning dans l’entreprise avec l’inscription de l’ensemble des collaborateurs à ce module durant la semaine du handicap.

Pourquoi avoir choisi Théâtre à la Carte pour répondre à ce cahier des charges ?
Nous souhaitions véritablement modifier nos messages et utiliser un ton décalé, parfois un peu impertinent pour marquer encore plus les esprits. La vidéo nous semblait également répondre au mieux à la structuration du module. Assez naturellement, nous avons sollicité Théâtre à la Carte avec lequel FTV avait déjà collaboré lors d’un séminaire. D’autre part, certains responsables formation connaissaient votre travail.

Comment définiriez-vous la façon dont nous avons travaillé ensemble ? Quel a été le rôle de notre responsable audiovisuel, Thomas Dupuy ? Celui de nos scénaristes ?

La façon dont nous avons travaillé ensemble était très agréable et productive. Thomas a su retranscrire toutes nos volontés, répondre à nos attentes et nos demandes ; il a été l’interface entre les équipes de Théâtre à la Carte et le développeur. La collaboration a été très fructueuse, tout comme celle engagée avec les scénaristes. Nos objectifs, nos requêtes ont été parfaitement retranscrits, optimisés même puisque les propositions qui nous ont été faites dépassaient notre vision du module. Une vraie compréhension très appréciable !

Que pensez-vous de l’approche de Théâtre à la Carte en e-learning ?
L’approche de Théâtre à la Carte est très juste et pertinente. Le module est dynamique et prête à sourire alors que le sujet est plutôt assez sérieux. Le vrai « plus », c’est également la structuration, la qualité de la scénarisation : les messages très pédagogiques alternent avec des quizz et des vidéos de fiction qui donnent un vrai rythme et évitent l’ennui. Le jeu d’acteurs est très bon, naturel et fluide. La nature différentes des « documents » : vidéos, témoignages, citation, test, … est une vraie richesse qui évite toute monotonie.

Quel était le principal challenge de ce projet ?
Le principal challenge était d’intéresser les collaborateurs, les inciter à réaliser un module e-learning, nouvelle modalité de formation dans le groupe. Il s’agissait également de trouver un nouveau vecteur pour sensibiliser les salariés.

Comment ce module a-t-il été « reçu » par les salariés de France Télévisions ?
Ce module a très bien été reçu par les salariés qui ont trouvé que le ton décalé était très agréable parce que juste. Ils ont trouvé qu’il leur était plus facile de s’identifier et que certaines réactions des acteurs reflétaient une réalité qui méritait d’être montrée. Ils ont été parfois un peu « choqué » les premières minutes mais se sont laissés embarqués et ont réalisé la plupart du temps l’intégralité du module.

Quels impacts avez-vous mesurés ?
Le e-learning étant une nouvelle modalité de formation, le sujet étant un peu « attractif » pour les collaborateurs, nous avions un objectif de taux de connexion très bas mais nous semblait-il réaliste : 100 connexions sur 12 mois. En un mois et demi, 514 collaborateurs ont réalisé le module avec un temps moyen de connexion de 1h14mn : tout est dit !

Et si c’était à refaire ? D’autres projets en 2013 ?
Si un nouveau sujet se prête au traitement « vidéos de fiction », nous signons les yeux fermés avec Théâtre à la Carte. Pour l’heure, un sujet autour de l’entretien annuel nous semble intéressant à produire mais nous attendons une validation de la DRH. Inutile de préciser que nous le produirons ensemble !

Pour en savoir plus :

Commentaires

Laisser un commentaire